RAYON BOISSONS – Leclerc s’engage sur la marque “C’est qui le Patron ?!”

« Leclerc a annoncé sa volonté de compter parmi les premiers clients de la marque équitable C’est qui le Patron ?! créée par Nicolas Chabanne. Les magasins du réseau auront bientôt à disposition dans leurs entrepôts la totalité de la gamme.

Michel-Edouard Leclerc et Nicolas Chabanne ont officialisé le partenariat entre l’enseigne et la marque C’est qui le Patron ?!enforcé
28/05/2019

C’est dans l’allée pénétrante du Leclerc So Ouest à Levallois-Perret (92) que Michel-Edouard Leclerc (MEL) et Nicolas Chabanne, le fondateur de la marque C’est qui le Patron ?!, ont donné rendez-vous hier soir. Pour l’occasion, l’hypermarché francilien avait mis les petits plats dans les grands en allouant un espace de sa zone promotionnelle aux 29 références créées « par les consommateurs ».

« C’est l’histoire d’une rencontre avec Nicolas Chabanne, explique MEL. Il est venu nous convaincre que cette démarche n’est pas exclusive à certains distributeurs. » Leclerc travaillait jusqu’à présent de manière sporadique avec cette gamme qui connaît un très beau succès dans l’alimentaire, notamment sur les marchés du lait, des œufs ou encore de beurre bio.

« Cette marque a une très belle notoriété et réalise de bonnes performances en milieu urbain, souligne MEL. Il est temps pour nous d’accompagner ce projet et d’enrichir notre offre de références équitables. » Et de poursuivre : « Nous voulons par ce moment sceller notre engagement dans le développement de ces références qui permettent une plus juste rémunération des producteurs. » L’objectif affiché par Leclerc est d’intégrer d’ici 12 mois le podium des trois premiers clients de C’est qui le Patron ?!. Lequel est composé aujourd’hui par Carrefour, Auchan et Monoprix.

Pour Nicolas Chabanne, ce partenariat avec le numéro un de la distribution française constitue « une immense avancée pour la croissance de la marque et nous nous engageons à aider les magasins qui mettent en avant nos produits. »

Concrètement, les 29 références seront disponibles d’ici quelques semaines dans toutes les centrales régionales du groupement. Le taux détention est aujourd’hui de 15 articles par magasin. « Nous souhaitons atteindre le cap des 20 d’ici la fin de l’été », indique le distributeur.

Côté boisson, le beaujolais rouge rejoint le jus de pomme. Le premier vin de l’assortiment , déjà présent dans en Scachap (Charentes-Poitou) va intégrer la gamme permanente et bénéficiera d’une mise en avant lors de la prochaine foire aux vins d’automne. »

Y.D

Article Original