Le lait des consommateurs !

Prix : 0.99 € (prix maximum conseillé)
Consom'acteurs : 7850
Date de mise en rayon : 16 octobre 2016
Ce lait remunère au juste prix son producteur, offre 3 à 6 mois de pâturage, du fourrage local...

Caractéristiques de notre lait

  • Rémunération des producteurs : rémunération qui permet au producteur de se faire remplacer et de profiter de son temps libre (o,39 € par litre de lait)
  • Origine du lait : France
  • Pâturage : 3 à 6 mois dans l’année
  • Alimentation des vaches hors pâturage (oméga-3) : alimentation garantie sans OGM, apport en luzerne, trèfle… dans l’alimentation favorisant les oméga-3 dans le lait
  • Origine des fourrages : locaux (moins de 100 km du lieu d’élevage)
  • Emballage : brique de lait avec bouchon

 

Prix de vente conseillé voté par les consommateurs : 0,99 €

 

 Produit 100 % français (lait français, conditionné en France dans des briques fabriquées en France).

Qui produit ce bon lait + équitable et + durable ?

  • Ils sont 155 éleveurs, issus de la Bresse, de l’Yonne et du Val de Loire
  • Ils font un lait de grande qualité
  • Ils ont des exploitations à taille humaine

Ces exploitations (même si elles ont su se moderniser) restent dans une philosophie de travail de qualité fait de façon traditionnelle (majorité de fourrages cultivés à la ferme qui permettent de nourrir les vaches avec les ressources de l’exploitation, pas d’OGM, mise en pâturage dès que possible, travail à taille humaine, etc.).

 

les-producteurs-bvs-s
Les producteurs de la coopérative Bresse Val-de-Saône associés à l’initiative.

 

 

Et voici quelques photos des vaches qui vous donnent ce bon lait chaque jour 😉 !dsc_0018  dsc_0007
dsc_0077

 

Où est produit ce bon lait + équitable et + durable ?

Notre lait est mis en bouteille par La Laiterie Saint-Denis de l’Hôtel sur son site de Varennes-sur-Fouzon, dans l’Indre. Nous avons tissé des liens forts avec cette laiterie pour qui le respect des Hommes et de la qualité est un maître-mot.

L’emballage carton utilisé pour fabriquer les briques est fourni par la société TetraPak qui produit ses emballages sur son site de Dijon.

 

La fabuleuse histoire du lait « C’est qui le Patron ?! »

La rencontre de « La Marque du Consommateur » et des producteurs de lait s’est faite au cœur de la Bresse, grâce à l’action d’une coopérative, décidée à se sortir de la « crise du lait ».

Depuis des années, les familles impliquées dans la coopérative souffrent du dur contexte de crise. Chacun s’entraide et tente de résister en mettant en avant la qualité et l’authenticité de son travail, comme aime à le rappeler Martial Darbon, Président du groupement.

Alors que bien des consommateurs rêveraient de consommer ce type de lait et malgré tous leurs efforts, leur lait depuis le début de l’année 2016 est rémunéré 200 € chaque 1 000 litre. Au moment de notre rencontre, la situation était telle que la date de la Toussaint était une date butoir sonnant un grand risque de fin d’activité pour certains.

« Chaque jour, j’avais la peur au ventre de recevoir un coup de fil et de devoir aller gérer un drame humain. », confie Martial Darbon, Président très impliqué dans cette aventure collective.

Les producteurs dans une situation dramatique tentent un tout pour le tout cet été. « On s’est dit que fichus pour fichus, il fallait d’urgence aller voir nos magasins locaux pour leur expliquer la situation et leur demander une aide vitale. », explique Martial Darbon, Président exemplaire de cette famille de producteurs.

Ils ont alors poussé la porte d’un magasin Carrefour (à Vonnas) qui leur a dit qu’il n’avait pas de marge de manœuvre au simple niveau local.

Le directeur de magasin sensibilisé par la situation a fait remonter le message jusqu’à la direction régionale qui a relayé ensuite à l’échelon national.

Le responsable des produits frais chez Carrefour, Marc Delage, les a appelés pour voir ce qu’il était éventuellement possible de faire. Ce dernier s’est rapproché d’Emmanuel Vassenneix (LSDH), puis de « C’est qui le Patron ?! » en proposant un rapprochement autour du notre projet « La Marque du Consommateur ». Nous avons comparé le cahier des charges attendu et les spécificités du travail des producteurs : la qualité étant au rendez-vous, ça a collé 🙂 !

 

dsc_0298
Martial Darbon, producteur de lait dans l’Ain.

 

Dès lors, ce sont plus de 22 millions de lait « C’est qui le Patron ?! » qui ont été achetés par les consommateurs, confirmant notre volonté de consommer de façon saine et responsable !

Afin de faire face au succès grandissant du lait « C’est qui le Patron ?! », la famille des éleveurs s’est agrandie et ce sont maintenant 155 producteurs qui travaillent à la fabrication du lait « C’est qui le Patron » !

Notre lait à nous, les consommateurs, s’est invité à l’Élysée, aux États Généraux de l’Alimentation et s’apprête même à devenir un « lait ingrédient », utilisé dans la fabrication des yaourts et du lait des marques de distributeurs de Monoprix et Carrefour.

 

 

Quel résultat pour les producteurs ?

Notre lait est acheté 390 € chaque 1 000 litre (rémunération garantie, votée par les consommateurs dans le questionnaire – 6 850 votes).

 

fiche-de-paye-mdc-octobre
La première fiche de paie du lait « C’est qui le Patron ?! » (41,52 centimes par litre contre 21 centimes auparavant. Merci à tous !) 😊.

 

Nous tenions à ce que la laiterie nous communique la preuve chaque mois de la rémunération des producteurs de lait associés à la démarche. C’est chose faite !

0,39 € par litre garantis et promis via les votes des consommateurs, soit 41,52 centimes payés chaque 1 000 litre, grâce aux primes qualité ajoutées par La Laiterie de Saint-Denis de l’Hôtel (LSDH).

En un an, ce sont 22 millions de litres de lait « C’est qui le Patron ?! » qui ont été achetés par les consommateurs, permettant de faire vivre dignement 155 éleveurs, rémunérés équitablement pour leur travail de qualité !

L’intangibilité du prix d’achat du lait assure aux éleveurs une vision à long terme dans le développement de leur exploitation.

 

Vous pouvez aussi écouter des témoignages de producteurs en bas de cette page 🙂 !

Quels avantages pour nous, les consommateurs ?

En rajoutant ces quelques centimes nous avons la possibilité, nous les consommateurs, de sortir une profession toute entière d’une injuste et intenable situation. C’est tout le sens de cette opération rendue possible par la nouveauté d’un monde ultra connecté qui permet d’associer un maximum de personnes via un outil interactif simple, pédagogique et transparent.

Mais il ne s’agit pas juste de demander quelques centimes de plus aux consommateurs contre rien. En échange de ce soutien nous accédons, nous consommateurs, à une qualité de consommation tout à fait nouvelle en sachant tout du produit que nous mettons sur notre table (alimentation animale saine et locale, traçabilité directe et totale sur les producteurs bénéficiant de cette juste rémunération, plaisir de savoir que le lait est issu d’exploitations aux méthodes de travail exemplaires, pas d’OGM, fourrages locaux, etc.).

Où trouver ce bon lait + équitable et + durable ?

Pour trouver un magasin proche de chez vous, consultez notre carte interactive des points de vente.

Résultats détaillés des votes

 

Voir le QUESTIONNAIRE qui a servi de base au cahier des charges

 

questionnaire-resultats

Dans les coulisses de notre lait

Le 20 février 2018, accompagnés de sociétaires, nous sommes partis visiter La Laiterie Saint-Denis de l’Hôtel 😉 !

#LePatronCestLeConso

 

Déclinaisons en lait écrémé et lait entier :

 

LA FAMILLE S’AGRANDIT ! 😊 #Entier #Écrémé #SoutienAuxProducteurs

Le lait équitable « C’est qui le Patron ?! » a deux nouveaux copains 😊 ! Le lait entier et le lait écrémé. Ils seront disponibles en juin chez Carrefour et soutiendront plus de producteurs encore #ConsommerAutrement #SoutienAuxProducteurs #LePatronCestLeConso

Prix de vente conseillés votés par les consommateurs :

Lait écrémé : 0,95 €
Lait entier : 1,08 €

Et le bio arrive bientôt… 😊 !


 


On en parle

  • France 2 (Journal de 20h) :

 

  • Laiterie de Saint-Denis de l’Hôtel – TUTO : comment verser le lait (sans en mettre partout) :

 

  • 17 octobre 2016 — FRANCE 2 (Télématin) :

 

  • 9 février 2018 — FRANCE 3 : Martial Darbon reçoit le Bressan de l’année 2018 #SoutienAuxProducteurs ! :


Les témoignages de nos producteurs :

 

 

 

VENTES DE LAIT « C’est qui le Patron ?! » :

 


 

Facture de lait novembre 2017 :

 

Cette facture de lait est celle du groupe de producteurs (ex Lactalis) sauvés par les consommateurs (voir reportage ci-dessous). Les 0,39 € garantis sont bien là ! 😉 (390 € chaque 1 000 litre) et même 41,98 centimes par litre avec les primes qualité #LePatronCestLeConso !