Le beurre de baratte des consommateurs !

Beurre de baratte doux et demi-sel des consommateurs - C'est qui le Patron
Voté par 11 595 consommateurs
  • Rémunération des producteurs :

    la rémunération permet aux producteurs de se payer convenablement (0,42 € minimum par litre de lait)

  • Origine du lait :

    lait « C’est qui le Patron ?! » (France)

  • Alimentation des vaches (oméga-3 et oméga-6) :

    herbes aux pâtures, fourrages favorisant les oméga-3, peu de maïs et soja (lait « C’est qui le Patron ?! » avec moins d’oméga-6)

  • Garantie nutritionnelle (taux oméga-3 et oméga-6) :

    garantie d’un lait ne dépassant pas un rapport 4 entre les oméga 3 et 6 (contrôlé par Bleu-Blanc-Cœur)

  • Taux de matières grasses :

    beurre normal (82 %)

  • Maturation et barattage :

    maturation longue de la crème (16 h) et méthode de barattage traditionnelle (pas de congélation)

  • Poids et format :

    moulé de 250 g

  • Conversion pour agriculture à vocation santé et environnement :

    6,2 centimes d’euros par plaquette sont reversés aux producteurs en conversion vers une agriculture à vocation santé et environnement (plus de détails ici )

En rayon
Prix de vente conseillé
2,79 €
Disponible dans ces enseignes
Vérifier la disponibilité dans mon magasin grâce à l’appli

Merci à tous pour cette belle aventure collective ! 😊

11 595
votes au 
questionnaire
29
familles de producteurs 
soutenues
1,4 M
plaquettes vendues 
(depuis février 2019)

Comment est réparti le prix du beurre de baratte ?

0,42 € minimum par litre de lait
👉 juste rémunération garantie pour le producteur En 2019, cela a représenté 27 % de plus que le cours moyen du marché.
(prix mensuel minimum, hors prime)
2,79 €
👉 prix de vente voté conseillé par nous les consommateurs établi collectivement lors de l’élaboration du cahier des charges.
3,36 €

seulement de plus par an* 

dans notre budget par rapport à un produit avec un cahier des charges similaire mais sans ce niveau de soutien garanti.

*Calculé sur une base de consommation de 16 plaquettes de beurre de 250g par français et par an.
Décomposition du prix du beurre de baratte c'est qui le patron
2,79 €
👉 prix de vente conseillé par nous les consommateurs établi collectivement lors de l’élaboration du cahier des charges.
3,36 €

seulement de plus par an* 

dans notre budget par rapport à un produit avec un cahier des charges similaire mais sans ce niveau de soutien garanti.

*Calculé sur une base de consommation de 16 plaquettes de beurre de 250g par français et par an.
Décomposition du prix du beurre de baratte c'est qui le patron
Notre beurre de baratte est certifié Bleu-Blanc-Coeur !

6,2 centimes d’euros par plaquette de beurre de baratte sont reversés aux producteurs en conversion vers une agriculture à vocation santé et environnement.

👉 Plus d’infos sur les fondamentaux de Bleu-Blanc-Coeur

Les producteurs et le fabricant

Producteur beurre baratte des consommateurs C'est qui le Patron

Les producteurs

le lait est collecté auprès de 29 producteurs situés dans la Manche et l’Ille et Vilaine.

Le fabricant

Le beurre de baratte est produit en France, par une société de la coopérative Eurial.

Les producteurs et le fabricant

Producteur beurre baratte des consommateurs C'est qui le Patron

Les producteurs

le lait est collecté auprès de 29 producteurs situés dans la Manche et l’Ille et Vilaine.

Le fabricant

Le beurre de baratte est produit en France, par une société de la coopérative Eurial.

On vérifie le cahier des charges tous ensemble !

Tous les produits créés collectivement sont créés, votés mais aussi vérifiés par nous les consommateurs ! 🧐
Pour s’assurer que tous les éléments votés collectivement sont bien respectés, 2 types de contrôles sont réalisés chez les producteurs et fabricants :  

  • Les visites sociétaires 
  • Les contrôles faits par le Groupe Bureau Veritas.  

👉 Toutes les infos sur ces vérifications

Visites sociétaires

Elles sont organisées dans le but de rencontrer les producteurs associés à la démarche, d’en apprendre plus sur leur métier et de vérifier que le cahier des charges “C’est qui le Patron ?!” est bien respecté.

En avril 2019, nous sommes donc allés à la rencontre de Pierrick, producteur de lait associé à la démarche CQLP ainsi qu’à l’usine Eurial où l’on fabrique le beurre de baratte des consommateurs.

Devenez sociétaire pour participer aux prochaines visites

Contrôles du Groupe Bureau Veritas

À l’aide d’un plan de contrôle, cet organisme indépendant vérifie précisément que les producteurs et fabricants associés à la démarche respectent bien les cahiers des charges votés collectivement.

Résultat des contrôles effectués par Groupe Bureau Veritas en 2020 👉 en savoir plus sur les contrôles
(Chaque année 10% des producteurs sont contrôlés par Groupe Bureau Veritas​)
100% points conformes (280/280)
4/24

producteurs
contrôlés

1/1

fabricant
contrôlé

280

points
contrôlés

280

points conformes
(100%)

Résultats du vote des 11 595 consommateurs

En créant nos propres produits, nous en maîtriserons la nature, le sens et la commercialisation. La traçabilité totale sur la fabrication et la composition des produits nous assurent une garantie alimentaire constante et durable. 🙂

Tester le questionnaire qui a servi à la création du cahier des charges

Résultats détaillés des votes

lait C’est Qui Le Patron (origine France)
6 970 votes 60.1%
lait CQLP collecté dans un rayon de 80km max autour de la laiterie
33.3%
lait sans qualité et sans origine garanties
6.6%

Le lait « C’est qui le Patron ?! » garantit une juste rémunération au producteur (soit 0,39 € minimum / litre). Les vaches doivent pâturer au moins 3 mois, leur alimentation est locale, sans OGM et doit comporter au minimum 20 % de fourrages favorisant la présence d’oméga-3 dans le lait. 

Résultats détaillés des votes

herbe aux pâtures, fourrages favorisant les omega-3 et peu de maïs et soja (lait CQLP avec moins d omega-6)
7 200 votes 62.1%
herbe aux pâtures et fourrages favorisant les omega-3 (lait CQLP)
31.2%
à base de maïs et soja toute l’année (lait standard de vache ne pâturant jamais)
4.9%
herbe aux pâtures et fourrages à base de maïs et soja à l’étable (lait standard de vache pâturant)
1.9%

Lors de l’élaboration du lait « C’est qui le Patron ?! », nous avons tous ensemble choisi que les vaches reçoivent à l’étable des apports en trèfle, luzerne, herbe et/ou graines de lin pour favoriser la présence d’oméga-3 (anti-inflammatoires) dans le lait.

Ici nous allons plus loin et limitons les oméga-6 (pro-inflammatoires).

En effet, les nutritionnistes s’accordent maintenant à considérer que nos apports en oméga-6 par rapport aux oméga-3 sont trois à cinq fois trop importants, ce qui entraîne des inflammations favorisant l’obésité (rapport idéal : 4). De plus, ce mode d’alimentation permet d’avoir un beurre tartinable toute l’année, car il diminue aussi les acides gras saturés. 😊

Résultats détaillés des votes

Garantie d’un lait ne dépassant pas un rapport 4 entre les omega 3 et 6 (contrôlé par Bleu-Blanc-Cœur)
6 776 votes 58.4%
Pas de garantie
41.6%

L’ANSES (l’Agence Nationale de Sécurité Sanitaire de l’alimentation) préconise un rapport entre 1 et 4 sur l’ensemble de notre alimentation, alors que celle-ci est bien souvent entre 10 et 40 dans nos pays occidentaux !

Grâce à nos votes collectifs, le rapport de 4 maximum entre les oméga-3 et les oméga-6 est assuré. 😊 Il est contrôlé par Bleu-Blanc-Cœur.

Résultats détaillés des votes

beurre normal (82% de MG)
8 045 votes 69.4%
beurre léger à 41% de MG
25.5%
matière grasse de lait allegée (20% de MG)
2.7%
beurre allégé à 60% de MG (40% d’eau avec émulsifiants (E471…))
2.5%

Nous avons voté pour un beurre normal (82 % de matière grasse), c’est le plus adapté pour la cuisine.

Résultats détaillés des votes

crème maturée 16h, puis barattage en baratte traditionnelle (pas de congélation)
6 118 votes 52.8%
sans maturation de la crème, puis barattage industriel (butyrateur)
28.1%
crème maturée 16h, puis barattage industriel (butyrateur)
19.1%

Tous les beurres sont issus d’un barattage, puisque c’est le seul procédé permettant d’obtenir du beurre à partir de la crème. Mais certains fabricants précisent avec l’appellation « beurre de baratte » que leur beurre est issu d’une crème maturée et barattée à l’ancienne, donnant un produit d’une qualité supérieure et plus riche en saveurs. Le barattage à l’ancienne dure deux heures quand le butyrateur industriel met quelques secondes pour faire du beurre.

Résultats détaillés des votes

Plaquette 250g
9 391 votes 81%
Moulé 250g
8.9%
Beurrier 250g
3.8%
Plaquette 125g
3.7%
Rouleaux 250g
2.6%

Résultats détaillés des votes

50 éleveurs aidés par an
3 058 votes 26.4%
5 éleveurs aidés par an
3 026 votes 26.1%
10 éleveurs aidés par an
2 376 votes 20.5%
25 éleveurs aidés par an
1 573 votes 13.6%
aucune aide
13.5%

Pour cette question, nous tenons compte de la moyenne des réponses.

L’État a agréé et abonde le fonds Bleu-Blanc-Cœur pour une Agriculture à vocation santé et environnement. Pour un centime donné, l’État en donne deux supplémentaires pour favoriser les conversions de producteurs vers une agriculture à vocation santé et environnement. En achetant ce beurre, ce sont 6,2 centimes d’euros par plaquette ce sont reversés !

👉 Plus d’infos sur les fondamentaux de Bleu-Blanc-Cœur

Participez au vote en cours

Tout consommateur le souhaitant peut participer à l’élaboration du cahier des charges d’un produit. Tous les produits sont ainsi directement issus de nos attentes et de nos critères de choix. Nous décidons tout et avons une visibilité totale sur leur fabrication et composition. 😊