PRODUITS DE LA MER – Prix du jury – Catégorie Concept – Les sardines « C’est qui le Patron ?! »

27/09/2018

« “Le soutien aux producteurs, la transparence vis-à-vis des consommateurs et leur implication rendent ce produit particulièrement intéressant”, s’enthousiasme Thomas Haudrechy de Manor, membre du jury. Dans cette catégorie très disputée, c’est grâce aux choix faits par les consommateurs que les sardines en boîte “C’est qui le Patron ?!” l’ont emporté. À 84,3 %, les 4 736 votants ont opté pour des sardines de bolinche certifiées MSC pêchées en saison et à plus de 50 %, des bateaux identifiés travaillant au large des côtes bretonnes. À 51,7 %, ils ont souhaité une rémunération des pêcheurs permettant le renouvellement des navires, soit 750 euros par tonne.

“L’engagement est sur trois ans”, indique Laurent Pasquier, cofondateur de “La Marque du Consommateur”, mais “c’est notre partenaire Chancerelle qui le noue avec les pêcheurs”. Pour quels volumes ? “Nous sommes engagés sur 125 tonnes par an, l’équivalent de 500 000 boîtes”, chiffre la maison Chancerelle. Des tonnages qui seront soit travaillés en saison, soit surgelés pour être travaillés hors saison. “En votant pour ce critère à plus de 50 %, les consommateurs montrent aussi qu’ils ont conscience de l’importance pour une entreprise de maintenir une activité tout au long de l’année”, estime Laurent Pasquier, heureux de recevoir le prix du jury pour “ce dossier qui a le plus intéressé les consommateurs. Un de ceux qui ont suscité beaucoup de réactions positives, les personnes ayant eu le sentiment d’apprendre beaucoup de choses”.

En magasin, le prix de vente sera de 2,70 euros. Le référencement débute tout juste pour une mise en rayon prévue début décembre. La mention sur les packs du navire de pêche, faisant forcément partie de l’Association des bolincheurs de Bretagne, se fera en fonction des jours d’approvisionnement. Et pour être sûr que le cahier des charges des consommateurs, mais “surtout son esprit”, soit respecté, des sociétaires de “La Marque du Consommateur” effectueront des contrôles. »

Article original