POSITIVR – C’est qui le patron lance une appli pour concurrencer Yuka

« Avec l’arrivée de l’application “C’est quoi ce produit ?!”, Yuka a du soucis à se faire ! Impact écologique, éthique, emballage, elle prend en compte encore plus de critères.

Vous avez aimé l’application Yuka qui scanne produits alimentaires et cosmétiques et vous indique son impact sur votre santé ? Vous allez adorer sa concurrente C’est quoi ce produit ?!, qui sera lancée fin octobre par les fondateurs de la marque C’est qui le patron?!. Prix, qualité, impact écologique, vous saurez tout sur votre caddie en un clic.

Redonner le pouvoir au consommateur

Manger sainement et consommer des produits bio ou issus de l’agriculture raisonnée, c’est bien, mais si votre repas a parcouru des milliers de kilomètres avant d’arriver dans l’assiette, la démarche est-elle toujours cohérente ? Avec l’application C’est quoi ce produit ?!, les créateurs de la marque coopérative C’est qui le patron?! qui rémunère le producteur au juste prix, veulent aller plus loin et redonner le pouvoir au consommateur en lui offrant une information claire et précise sur ce qu’il achète.

Avec Yuka et ses 11 millions de consommateurs, le modèle a déjà fait ses preuves et incité Intermarché à modifier la recette de plus de 900 produits. Forts de ce constat, les créateurs de cette nouvelle application ne cachent pas leur ambition de « mettre une pression exigeante mais toujours bienveillante sur les fabricants », confie Nicolas Chabanne, l’un des cofondateurs de C’est qui le patron?! à Novethic.

Plus de 25 000 références

Chaque produit répertorié est jugé sur une série de critères comme le prix, l’éthique, la qualité, le respect de l’environnement, l’origine du produit ou l’emballage. Mais la particularité de C’est quoi ce produit ?! réside dans son aspect « sur-mesure ». En effet, sur son profil, l’utilisateur pourra, en fonction de ses convictions, déterminer s’il souhaite accorder plus ou moins d’importance à tel ou tel critère.

En scannant ses céréales ou ses yaourts, le consommateur découvrira le pourcentage de compatibilité du produit par rapport à ses exigences. Le cas échéant, l’application lui proposera des produits alternatifs plus à même de satisfaire ses critères d’appréciation. Chaque produit bénéficiera donc d’une note unique en fonction de chaque utilisateur,  reflétant son idéal de consommation.

Aujourd’hui, plus de 25 000 références sont déjà enregistrées grâce au moteur de recherche alimentaire « Mes goûts », créé il y a huit ans par un des cofondateurs de C’est qui le patron !?. Des données récoltées manuellement et qui offrent « un très bon niveau de fiabilité », se félicite Nicolas Charbonne. « On n’est pas dans du déclaratif. Les recettes sont décortiquées, le plastique pesé, les produits cachés révélés. »  

On a hâte de l’essayer ! »

Mathilde Sallé de Chou

Article Original