Les retombées solidaires et durables de notre initiative collective !

Notre démarche collective a permis de changer positivement bien des choses et inspire même en ce moment un projet de loi pour accélérer à grande échelle ses effets vertueux.

Nous avons rassemblé sur cette page quelques uns des effets positifs qui se cachent derrière nos achats solidaires en matière d'équité, de qualité, de transparence, d'impact environnemental.

Equité pour les producteurs

Grâce à notre initiative collective organisée en coopérative, nous avons pu créer tous ensemble 32 produits équitables (+ de 300 millions de produits vendus). Aujourd’hui nous sommes + de 16 millions de consommateurs à soutenir la démarche et 11 000 sociétaires à travers toute la France. Plus de 3 000 familles de producteurs ont pu retrouver le sourire grâce à notre mobilisation collective.

Payer les produits au juste prix sauve des milliers de familles de producteurs partout en France.

Pour chaque produit, la juste rémunération est déterminée directement par les producteurs. 

Pour le lait par exemple, 0,39 €/L (hors primes) est garantie sur minimum 5 ans, comme décidé avec eux (il est important que ce soit eux et personne d’autre qui déterminent ce juste prix).

  • 80 familles historiques de producteurs de lait ont ainsi été sauvées dans la Bresse (01) : la totalité de leur lait est valorisé au juste prix de 0,39 €/L. 👉 Extrait JT France 2
  • 8 familles ont été sauvées par la démarche en 2018 après avoir été évincées par leur laiterie initiale. La totalité de leur lait est valorisé au juste prix de 0,39 €/L 👉 Extrait JT France 3
  • 270 familles de producteurs de lait supplémentaires ont pu bénéficier de la valorisation d’une partie de leur lait grâce à l’augmentation sans précédent des ventes.
chiffre de ventes du lait c'est qui le patron

Témoignage des producteurs

Chaque producteur nous témoigne directement des retombées positives de l’initiative pour lui. 👉 Voir tous les témoignages des producteurs

Producteur lait des consommateurs - C'est qui le patron

Rémi

« Il était temps qu’on sorte de la misère, il y a 3 ans on allait tous arrêter. Maintenant on est heureux de se lever le matin »
Producteur lait des consommateurs - C'est qui le patron

Florent et Émilien

« On était tombé à 21 centimes par litre, si les choses avaient continué comme ça j’aurais mis la clé sous la porte par rapport au lait. (…) Depuis l’envie est revenue, on est heureux de nous lever le matin et on peut vivre décemment de notre métier ».

Changements dans le rayon

  • Plus de 20 initiatives solidaires ont vu le jour dans le sillage de “C’est qui le Patron ?!”, ce qui a permis l’aide de milliers d’autres familles de producteurs.
  • La démarche a provoqué le basculement équitable de l’ensemble de la gamme de lait d’un distributeur (Monoprix) qui a remplacé tout ses laits premiers prix par du lait solidaire “C’est qui le Patron ?!” (une première dans le monde de la grande distribution).

Solidarité

  • Les 3 000 familles soutenues par CQLP bénéficient d’un soutien quotidien et durable (5 ans minimum).
  • Chaque produit contribue à soutenir d’autres producteurs en plus de ceux directement soutenus via CQLP :
    👉 Aide aux producteurs en conversion vers le bio (via les ventes du beurre bio CQLP + de 3M € reversés)
    👉 Soutien au F.S.Ab pour la protection des abeilles via les ventes de miel CQLP (82 288€)
    👉 Soutien à vocation “agriculture santé et environnement Bleu Blanc Cœur” via les ventes du beurre de baratte CQLP (78 229€)
    👉 La totalité des bénéfices liés aux ventes de l’initiative est reversée à des producteurs et personnes en difficulté, notamment via le Fonds de Solidarité desConsommateurs et des Citoyens créé en 2020 par les sociétaires de la coopérative (1 157 356,20 € en 2021). 

Transparence

Tous les produits CQLP sont créés et votés collectivement mais aussi vérifiés par nous les consommateurs ! Le principe est de donner autant d’importance à la construction qu’à la vérification de chaque point des cahiers des charges des produits. 😊

Pour s’assurer que tous les éléments votés collectivement sont bien respectés, 2 types de contrôles sont réalisés chez les producteurs et fabricants : 

1. Les visites sociétaires

“Est-ce que les producteurs sont vraiment rémunérés au niveau décidé ensemble ?” “Est-ce que chaque point du cahier des charges est respecté ?” C’est ce que nous allons vérifier tous les ans pour chaque produit avec les sociétaires de la coopérative qui se relaient durant ces visites. 😊

Pour cela, producteurs et partenaires fabricants nous ouvrent les portes de leurs exploitations, de façon 100% transparente.

2. Les contrôles faits par un organisme indépendant de CQLP (Groupe Bureau Veritas)

Pour compléter le contrôle direct que nous faisons à notre échelle de consommateurs, nous travaillons main dans la main avec Groupe Bureau Veritas. 😊 Cet organisme indépendant vérifie que les producteurs et fabricants associés à la démarche respectent bien les cahiers des charges votés collectivement.

Tous les ans, une partie des producteurs et la totalité des fabricants des produits CQLP sont contrôlés. 

Ces contrôles permettent d’avoir un regard neutre et extérieur sur les produits des consommateurs tout en répondant à nos attentes de transparence et traçabilité. 😊

NB : Nous avons accès en permanence à la liste de tous les producteurs associés à l’initiative permettant un suivi individuel et personnalisé. L’équilibre de masse est interdit.

facture producteur de lait c'est qui le patron juin 2021

Exemple de fiche de paie de lait d'un producteur CQLP

Nous vérifions chaque mois le respect de ce juste prix payé aux producteurs (contrôle des factures de lait, questions directement posées aux producteurs sur le fait qu’il gagnent bien leur vie, visites régulières chez les producteurs et fabricants pour vérifier chaque point du cahier des charges). Ce contrôle direct a permis de faire évoluer la globalité de la filière lait.

Qualité et environnement

Le fait de rémunérer au juste prix les producteurs permet d’améliorer la qualité des produits que nous consommons.

Pour le lait par exemple :

  • L’alimentation des vaches est sans OGM, sans huile de palme, avec 20% minimum de fourrages verts.
  • Les fourrages sont exclusivement locaux (moins de 100km de l’élevage et en pratique direct chez l’éleveur)
  • Le bien-être animal suit les recommandations du CIWF, le respect de la charte des bonnes pratiques d’élevage et du BOVIWELL
  • Pas d’animaux attachés
  • 120 jours de pâturage minimum (+ de 200 jours constatés en moyenne par an) et 10ares par vache minimum
  • Pas de traitement antibiotique préventif
  • Analyse systématique de la qualité du lait
  • Travail commun avec les producteurs pour diminuer le soja d’importation (déjà acté pour le lait du yaourt et du beurre de baratte)
  • L’ensemble des producteurs a fait un bilan carbone de son exploitation et travaille sur la réduction de son impact (CAP’2ER).

Tous ces éléments sont contrôlés, vérifiés tout au long de l’année.

Visite sociétaires producteur lait des consommateurs - C'est qui le patron

Vérification du lait par des sociétaires

Ce contrôle fait par nous les consommateurs inspire une nouvelle loi déstinée à protéger la rémunération des producteurs !

Extraits : interventions de Patricia Schillinger, sénatrice du Haut-Rhin ; Julien Denormandie, ministre de l’Agriculture et de l’alimentation ; Sophie Primas, présidente de la commission des Affaires économiques. 

Séance publique du 21 septembre 2021. Merci à Jean-Baptiste Blanc

Incroyable dénouement au Sénat !

Le principe de notre action collective s’est invitée dans les débats autour de la loi destinée à protéger la rémunération des producteurs. Comme on le voit dans ces extraits le rôle clé et protecteur des consommateurs pour soutenir les producteurs a été plus que souligné et un incroyable dénouement a eu lieu avec la décision de mettre à l’étude (carrément) un projet de loi s’inspirant directement de notre initiative collective !  

Bravo à tous, cette avancée majeure va pouvoir étendre à grande échelle ce soutien si important pour des milliers de familles de producteurs et sachez-le c’est le succès que nous avons tous participé à créer qui a permis cela. Nous vous tiendrons au courant de chaque étape de la naissance de cette première loi inspirée directement par la mobilisation des citoyens (elle sera en outre la première loi directement contrôlée et encadrée par nous les consommateurs). Le monde de demain se dessine. 🙌