Vous imaginez si ce monde là existait vraiment 🙌🌞

le monde rêvé des producteurs

Nous consommateurs lançons une grande mobilisation pour soutenir encore plus de familles de producteurs !

Communiqué du 17 septembre 2021

 

Ce lundi une proposition de loi visant à protéger la rémunération des agriculteurs sera débattue au Sénat. La promesse est immense et si elle s’applique réellement, cela sauvera des milliers de producteurs partout en France.

Tous ensemble nous avons déjà pu soutenir 3000 familles à travers l’initiative (merci à tous) mais de nombreux exploitants restent en grande détresse partout en France.

Il y a urgence et nous savons qu’il y a parfois un monde entre les promesses et la réalité.

C’est pourquoi nous consommateurs, nous demandons à ce que soient rajoutés à ce projet de loi la présence et le rôle clé des consommateurs pour protéger les producteurs.

Depuis 5 ans nous le faisons tous ensemble et cela a tout changé pour des centaines de familles partout en France. La loi doit l’intégrer.

POUR QUE LA RÉMUNÉRATION DES PRODUCTEURS SOIT JUSTE ET DURABLE, IL N’Y A QU’UNE SEULE SOLUTION. Il FAUT QUE NOUS, CONSOMMATEURS, NOUS SOYONS À LEURS CÔTÉS POUR LES PROTÉGER ET LES ACCOMPAGNER FACE AUX PRESSIONS DES ACTEURS DU MONDE AGROALIMENTAIRE.

NB : Personne n’est vraiment méchant mais tout le monde veut gagner plus d’argent et la zone plus fragile sur laquelle tout le monde appuie depuis toujours, c’est le producteur.

Pour stopper ça, il faut juste reproduire à grande échelle exactement ce que nous faisons tous ensemble depuis 5 ans :

1. Le fabricant s’engage à acheter au juste prix la production agricole d’un producteur (important : c’est au producteur lui-même de signaler ce montant en fonction de ses coûts de production et à personne d’autre) ;

2. Nous, consommateurs, nous devons avoir accès à l’ensemble des noms des producteurs pour pouvoir effectuer des contrôles bienveillants auprès d’eux à tout moment, les yeux dans les yeux. (« Bonjour monsieur, est-ce que vous êtes justement rémunéré quand j’achète ce produit et est-ce que vous pouvez vivre de votre métier ? », « oui aucun souci aujourd’hui je peux vivre de mon métier ») ;

3. Nous, consommateurs, devons avoir accès aux preuves de cette juste rémunération, fournies par le producteur directement (cela implique donc une transparence sur les factures d’achats, volumes valorisés etc.) ;

4. Nous consommateurs, nous devons pouvoir être en contact libre et direct avec les producteurs pour pouvoir mesurer à chaque instant la réalité des retombées positives et durables de nos achats solidaires pour eux SUR LA DURÉE. Ainsi nous devons pouvoir nous assurer mois après mois que les conditions n’ont pas changé et qu’ils continuent de bénéficier d’une rémunération juste leur permettant de vivre de leur métier ;

Si chacun de ces points est respecté alors le fabricant peut apposer sur son produit le visuel qui signale clairement à tout le monde « CE PRODUIT RÉMUNÈRE AU JUSTE PRIX SON PRODUCTEUR. VÉRIFIÉ ET CONTRÔLÉ PAR NOUS LES CONSOMMATEURS ».

En faisant cela il nous sera très facile de repérer en rayon les produits qui bénéficient de ce suivi protecteur et réel des producteurs afin de les privilégier lors de nos achats.

Ce que nous venons de décrire ci-dessus, c’est ce que nous faisons nous consommateurs depuis 5 ans et nous pouvons tous attester que c’est seulement grâce à ce dispositif très humain et direct que la confiance est revenue et que tout a pu changer positivement pour les producteurs.

Il faut absolument intégrer cet élément clé dans un dispositif légal.

Pour information nous l’avons présenté hier au ministère et au Ministre de l’Agriculture Julien De Normandie, en espérant que ces dispositions essentielles et protectrices constituent la nouveauté qui permettra de soutenir durablement des milliers de familles de producteurs partout en France.

Le succès de notre initiative montre que cela est possible et nous sommes prêts à aider tous ceux qui soutiendront les producteurs.

En plus du bonheur de savoir que les producteurs à l’autre bout de la chaîne ont le sourire, nous aurons accès à des produits de qualité dont nous saurons tout !

Il faut désormais que tous ceux qui nous nourrissent puissent se nourrir à leur tour, en vivant dignement de leur métier.

Notre appel a été entendu, CQLP va inspirer un projet de loi !😊

Extraits : interventions de Patricia Schillinger, sénatrice du Haut-Rhin ; Julien Denormandie, ministre de l’Agriculture et de l’alimentation ; Sophie Primas, présidente de la commission des Affaires économiques. 

Séance publique du 21 septembre 2021. Merci à Jean-Baptiste Blanc

Incroyable dénouement au Sénat !

Le principe de notre action collective s’est invitée dans les débats autour de la loi destinée à protéger la rémunération des producteurs. Comme on le voit dans ces extraits le rôle clé et protecteur des consommateurs pour soutenir les producteurs a été plus que souligné et un incroyable dénouement a eu lieu avec la décision de mettre à l’étude (carrément) un projet de loi s’inspirant directement de notre initiative collective !  

Bravo à tous, cette avancée majeure va pouvoir étendre à grande échelle ce soutien si important pour des milliers de familles de producteurs et sachez-le c’est le succès que nous avons tous participé à créer qui a permis cela. Nous vous tiendrons au courant de chaque étape de la naissance de cette première loi inspirée directement par la mobilisation des citoyens (elle sera en outre la première loi directement contrôlée et encadrée par nous les consommateurs). Le monde de demain se dessine. 🙌

Certains de ces produits sont déjà en chemin. 😊
Avis à tous les fabricants, nous les consos on est prêts ! 💪

Voilà ce que nous sommes en train de faire

Nous consommateurs appelons les grandes marques et marques de distributeurs (MDD)
à rémunérer toujours plus de producteurs à hauteur de leur travail
:

📋 en adoptant le cahier des charges
des ingrédients “C’est qui le Patron ?!”
dans leurs produits finaux.

 

OU

🔎 en ouvrant leurs portes pour que nous consommateurs venions nous-mêmes vérifier et signaler les produits déjà vertueux. 

Un nouveau projet voté par les sociétaires

Comme pour tout le reste de la démarche, cette décision a été prise en accord avec les sociétaires de la coopérative. 😉👇

Envie de rencontrer les fabricants et participer aux comités décisionnels de ce projet ?

Co-construction visio socétaires C'est qui le Patron

Les sociétaires inscrits dans le projet participent pleinement aux décisions. Via des réunions collectives, nous étudions, échangeons et validons ensemble les propositions des fabricants. 

L’ensemble des inscrits est aussi tenu informé par des newsletters dédiées et des comptes rendus des comités.

Partageons ce projet pour soutenir encore plus de producteurs !

Aujourd’hui en France, 23,9 milliards de litres de lait de vache sont transformés chaque année sur 54 000 exploitations (chiffres de 2019).

💡 Cela permettra à des milliers de familles de vivre mieux de leur métier. En rajoutant très peu de centimes supplémentaires, la somme apportée aux producteurs pour qu’ils vivent mieux est très importante (environ 1,3 milliards d’€*) !

La preuve avec les témoignages des producteurs de lait CQLP

Calculé sur une moyenne du cours de tous les marchés du lait (Bio, AOP…) 
Source : “L’économie laitière en chiffres, 2019” CNIEL

Fabricants

Vous souhaitez rejoindre la liste des marques engagées dans ce projet solidaire créé et vérifié par nous les consommateurs ? 😊 Contactez-nous !