Le May-sur-Èvre. Les producteurs de lait justifient l’augmentation