LE FONDS DE SOLIDARITÉ DES CONSOMMATEURS ET CITOYENS

CETTE PAGE EST DÉDIÉE AU FONDS DE SOLIDARITÉ CRÉÉ TOUS ENSEMBLE 🙂

POURQUOI LA CRÉATION DE CE FONDS

Le contexte actuel met beaucoup de gens en grande difficulté alors que dans le même temps des entreprises voient leurs ventes fortement progresser. Notre initiative est dans la deuxième catégorie. Le 4 avril dernier, nous avons alors sollicité en urgence les sociétaires de la coopérative pour voter une décision importante : la création d’un Fonds de solidarité destiné à accueillir les revenus additionnels liés à la forte progression récente des ventes CQLP en magasins. Nous créons un fonds pour que cette aide puisse être directement apportée à des personnes en souffrance. Difficile d’accepter en effet que cette crise partagée par tous enrichisse certains alors que dans le même temps elle en condamne d’autres.

Cette mobilisation éclair a été incroyable et interrogés en 24h les sociétaires de la coopérative qui porte notre initiative ont répondu oui à 97,8 % ! 🙂 Merci encore à tous les sociétaires pour leur soutien et pour cette décision solidaire. 🙂

.

Nicolas Chabanne vous explique les prochaines étapes

.

.

Ce fonds apportera également un soutien aux personnels soignants de France afin que les infirmier(e)s et les aides soignant(e)s puissent bénéficier notamment d’un peu de repos en famille.

.

.

Pour les artisans, commerçants et petits producteurs situés dans les villages de moins de 3 500 habitants, nous vous invitons à contacter “Bouge ton coQ” directement en remplissant un dossier : https://www.amrf.fr/aider-les-commerces/. Nous avons mis en place un partenariat avec cette très belle initiative qui apporte de l’aide aux gens en difficulté dans les villages. 🙂 Nous avons d’ores et déjà apporté 50 000 € pour permettre à de nombreux dossiers d’être soutenus dès maintenant !

www.bougetoncoq.fr/c-est-ma-tournee/

COMMENT ALLONS-NOUS PROCÉDER ?

Nous allons avancer par étape afin d’apporter cette aide de manière rapide mais également structurée aux personnes concernées. 

1. FAIRE REMONTER LES DEMANDES

D’abord, nous allons collectivement identifier des personnes/entreprises qui auraient besoin de cette aide. Nous allons recueillir toutes les demandes notamment via l’entremise des sociétaires. Si dans votre entourage, autour de chez vous, vous connaissez des personnes, dont l’activité professionnelle (indépendants, intermittents, commerces, agriculteurs, TPE) a été très fortement impactée par la crise du Covid19, nécessitant de l’aide, ou si vous êtes vous-même en difficulté, n’hésitez pas à nous le signaler. Nous avons mis en place une procédure de demande la + simple et la + humaine possible 🙂

.
Les personnes concernées devront alors nous envoyer un dossier constitué de ce formulaire de demande détaillé et d’une petite vidéo très courte qui vous permettra de vous présenter et nous permettre de mettre un visage sur un formulaire, ce qui est bien plus humain pour tout le monde ! 🙂 (Cette vidéo ne sera diffusée nulle part, elle a vraiment pour objectif d’humaniser cette demande et sortir le plus possible des procédures très formalisées et permettre aux personnes qui travaillent dans le Fonds de ne pas juste « traiter des dossiers »)
Il faudra ensuite envoyer le tout à l’adresse mail suivante : contact@fondsdesolidaritedesconsosetcitoyens.fr
.
L’ADN de ce fonds est la transparence et la traçabilité. Nous souhaitons pouvoir montrer à tous que chaque aide a été concrètement versée à une personne et qu’elle peut en attester. Cela permettra à chacun de mesurer l’impact que nous pouvons tous avoir en tant que consommateur et citoyen, en apportant notre aide à ce Fonds. Un impact concret et réel, qui permet à des personnes que nous pourrions tous connaître ou être, de sortir d’une impasse temporaire. Ainsi, en témoignant, vous permettrez à d’autres de bénéficier du même soutien que celui que vous aurez reçu. Une chaîne positive 🙂
De ce fait, en cas d’attribution d’un soutien de la part du Fonds, nous solliciterons une deuxième vidéo de votre part afin de témoigner tout simplement du bon versement des fonds, et si vous le souhaitez-vous pourrez expliquer comment ce soutien vous a aidé.
.
.
Pour résumer, si dans votre entourage, autour de chez vous, vous connaissez des personnes nécessitant de l’aide, ou si vous êtes vous-même en difficulté :

– faites remplir le formulaire de demande détaillé par la personne concernée en cliquant ici🙂

– complétez le message avec une petite vidéo qui explique comment l’aide apportée par le fonds de solidarité pourra concrètement aider

– envoyez le tout à l’adresse mail suivante :contact@fondsdesolidaritedesconsosetcitoyens.fr
Malheureusement, nous ne pourrons pas traiter de dossier incomplet 🙁
Nous allons tenter de répondre au plus vite pour aider le plus de monde possible, nous ferons notre maximum !

.

Une fois le dossier validé, concrètement qui le traite ?

Nous centralisons toutes les demandes adressées au « Fonds de Solidarité des Consommateurs et Citoyens » et nous les traitons à notre niveau. Pour les artisans, commerçants et petits producteurs situés dans les villages de moins de 3 500 habitants, nous vous invitons à contacter “Bouge ton coQ” directement en remplissant un dossier : https://www.amrf.fr/aider-les-commerces/

 

.

Voici quelques témoignages de personnes ayant déjà reçues de l’aide de la part de Bouge Ton Coq 🙂 

Nous travaillons également à la mise en place d’un partenariat avec « Petits Commerces » une démarche destinée aider les commerces locaux en achetant des bons d’achat pour les soutenir pendant la crise : https://soutien-commercants-artisans.fr/https://soutien-commercants-artisans.fr/


Vidéo pour aider les demandeurs :

2. DEVENEZ MEMBRE DE L’ASSOCIATION POUR PRENDRE PART AUX DÉCISIONS COLLECTIVES DU FONDS

Cette association a vocation à être pérenne. Nous vous détaillerons bientôt son organisation. Pour devenir membre bénévole de l’association, il faut :

• Participer à une action de l’association
• Communiquer vos coordonnées

Pour être conforme au RGPD, nous avons besoin de collecter quelques données nécessaires pour vous compter parmi les bénévoles du “Fonds de Solidarité des Consommateurs et Citoyens”. 🙂 Dans le cadre de cette association, pour obtenir la qualité de membre, nous aurions besoin de vos : nom, prénom, adresse postale, numéro de téléphone et adresse mail.

Sachez que si vous êtes sociétaire de la Société des Consommateurs, vous pouvez devenir membre de facto. Il vous suffit de nous envoyer un mail pour nous faire savoir votre volonté de devenir membre >en cliquant ici< (merci de préciser votre numéro de sociétaire svp). 🙂

Si vous n’êtes pas sociétaire et que vous êtes intéressé.e, merci de nous envoyer ces éléments vous concernant, par email à cette adresse : contact@lefondssolidairedesconsosetcitoyens.fr


Ils ont rejoint le Fonds de Solidarité

“C’est qui le Patron ?!”, “Panzani”, “LSDH” et “Carrefour” ont accepté de partager leurs gains additionnels liés au #COVID19 🙂 Déjà près de 750 000 € seront reversés pour aider ceux qui souffrent de la situation actuelle. MERCI À EUX et merci à tous ceux qui feront de même Nous allons en faire profiter au plus vite ceux qui en ont urgemment besoin. 🙂

D’autres questions ? Consultez la F.A.Q spéciale 😉


 

Sur le fonctionnement du Fonds de solidarité :

Quelle sera la structure juridique et la gouvernance du Fonds ?

Nous nous sommes orientés vers une structure associative ayant pour objet l’aide aux personnes en difficulté. Cette association a vocation à être pérenne. Nous vous détaillerons bientôt son organisation. Sachez que si vous êtes sociétaire de La Société des Consommateurs, vous pouvez devenir membre de l’association sur simple demande écrite

Quelle sont les procédures d’études de dossiers ?

Nous étudierons l’ensemble des dossiers que nous recevrons, par ordre d’arrivée. Dans la même veine que ce que nous avons créé tous ensemble avec La Société des Consommateurs et « C’est qui le Patron ?! », chacun signale les cas d’urgence près de chez lui, encadre le don, s’assure que les fonds sont bien versés, remonte les retombées positives des soutiens etc. Ce sont également les consommateurs et citoyens membres de l’association, qui seront amenés à définir les procédures d’études des dossiers. Nous souhaitons proposer des procédures basées sur l’humain, la solidarité, et l’engagement de chacun à vouloir aider ceux qui sont le plus en difficulté. 

Comment et par qui la redistribution sera suivie ?

Exclusivement via des aides directes aux personnes pour améliorer rapidement et réellement des situations en souffrance.

Le fonds de soutien que nous créons accueille les fonds et gère ces reversements individuels pour tracer ce soutien et être certains de la destination des fonds.

S’agit-il d’une rémunération  ?

Non, il s’agit d’une aide financière ponctuelle apportée à une personne physique ou morale.  Cependant, selon les cas, cette aide sera susceptible d’être reconduite sur la base d’une nouvelle demande pour même motif.

Comment l’argent sera redistribué concrètement ?

Exclusivement via des aides directes aux personnes pour améliorer rapidement et réellement des situations en souffrance.

Le fonds de soutien que nous créons accueille les fonds et gère ces reversements individuels pour tracer ce soutien et être certains de la destination des fonds.

Sur la communication autour du Fonds de solidarité :

Comment partager/communiquer à son entourage ? Au public en détresse cible ?

Tout le monde peut suggérer à un proche ou une connaissance de faire une demande de soutien temporaire. Il suffit de communiquer l’adresse mail suivante contact@fondsdesolidaritedesconsosetcitoyens.fr ou le lien vers cette page dans un premier temps (un site est en cours de construction).

Pour pouvoir être traitée, une demande doit être complète => le formulaire demande de soutien temporaire rempli et la vidéo associée faite.

Les demandes reçues incomplètes seront retournées pour être terminées avant toute décision d’attribution.

Sur la création soudaine du Fonds de soutien :

Pourquoi cette urgence ?

La crise sanitaire du Covid19 a créé une fracture sociale et économique pour le pays et au-delà. Commerces, artisans, entreprises obligées de fermer ou réduire au strict minimum leur activité d’un côté, tandis que d’autres voient leurs commandes exploser. Le report de l’activité nationale sur quelques rares secteurs génèrent des surplus de revenus colossaux pour les acteurs de ces secteurs.

Il nous semble nécessaire voire obligatoire de partager ces revenus exceptionnels avec ceux qui sont touchés de plein fouet par la crise sanitaire et qui ne peuvent pas attendre pour sortir d’une impasse.

Pourquoi le faire maintenant puis durablement à travers 1% de nos revenus ?

L’heure est venue de partager. Il faut à la fois soutenir ceux qui sont en difficulté et aider ceux qui travaillent chaque jour pour permettre à notre pays de tenir debout (soignants, éboueurs, salariés, routiers, producteurs etc.)

À COURT TERME :

La crise actuelle a provoqué une très injuste situation où (bien involontairement certes) des entreprises ont vu leur chiffre d’affaires progresser dans des proportions jamais vues auparavant, pendant que des milliers d’autres entrent en grande précarité (salariés, indépendants, commerces de proximité etc.)

À LONG TERME :

Il faut tout faire pour que cette nouvelle réalité perdure dans le temps à travers ce symbolique mais très important % de solidarité que nous proposons de maintenir au delà de la crise actuelle. Si chacun en capacité de le faire apporte cette aide, la vie de milliers de gens si importants pour nous tous sera soutenue. Nous invitons un maximum d’entreprises à poursuivre cet effort de solidarité après la crise du Coronavirus en consacrant 1% de leurs revenus à cette autre façon d’envisager notre avenir commun.

Pourquoi cette décision n’a pas été prise en AG ?

La crise actuelle met subitement des milliers de personnes en difficulté. La tenue d’une AGE aurait nécessité un formalisme et un temps de préparation malheureusement trop important. De manière générale, nos faisons tout pour être le plus réactif possible et c’est pour cela que nous faisons régulièrement des consultations par mails via la newsletter, afin que les décisions qui doivent être prises rapidement puissent néanmoins l’être collectivement.

Pourquoi ne pas s’être adossé à un organisme habilité ?

Nous aurions effectivement pu rebasculer les revenus liés aux ventes supplémentaires de produits C’est qui le Patron ?! vers des organismes déjà existants mais il nous a paru primordial de pouvoir tracer nous-même et directement chaque aide. Nous voulions également pouvoir accueillir les revenus d’autres entreprises se trouvant dans notre situation et souhaitant apporter une aide financière direct à des personnes de plusieurs corps de métiers. 

Questions annexes, propositions d’aides, de dons …

Est-il possible de faire des dons personnels en faveurs des personnes en souffrance via ce fonds ?

Légalement, il est possible pour une personne physique de faire un don en faveur d’une autre personne. Toutefois, les dons manuels de sommes d’argent doivent faire l’objet d’une déclaration auprès de l’administration fiscale et le destinataire de la donation devra payer des droits de donations.  

Nous avons donc décidé dans un premier temps de rendre possible les dons de la part d’entreprises, et verrons dans un second temps la possibilité pour les particuliers de faire des dons via ce fonds.  

Est-il envisageable de faire des dons de produits aux grandes associations qui œuvrent dans la lutte du Covid19 ?

Nous avons mis en place ce fonds dans l’objectif de venir en aide immédiatement à des personnes qui se trouvent dans une impasse financière du fait de la crise sanitaire exceptionnelle du Covid-19. Les dons de produits CQLP seraient très longs à organiser et coordonner car chaque fabricant devrait livrer une petite quantité de produits en différents points pour ces associations, ce qui n’est pas du tout dans leurs processus habituels, à un moment où ces mêmes fabricants sont débordés par la croissante inédite d’activité. De ce fait nous ne pensons pas que cela réponde efficacement et urgemment à des situation compliquées.

La presse parle du fonds !  🙂

Et aussi :

BFM – LE FIGARO – CAPITAL  – RTL – FRANCE BLEUSUD OUEST – CAPITAL – LA REP – E MARKETING – RAYON BOISSONS  – LE PARISIEN – LCI  – LA VOIX DU NORD