La suite à donner au chocolat au lait

Lors du vote sur le questionnaire du chocolat, nous avons fait le choix tous ensemble d’incorporer du lait en poudre « C’est qui le Patron ?! » dans le chocolat au lait.

Depuis plusieurs mois nous nous efforçons de trouver une poudre de lait qui pourrait correspondre.

Lors du vote sur le questionnaire du chocolat, nous avons fait le choix tous ensemble d’incorporer du lait en poudre « C’est qui le Patron ?! » dans le chocolat au lait.

Depuis plusieurs mois nous nous efforçons de trouver une poudre de lait qui pourrait correspondre.

APRES DE LONGUES RECHERCHES, à ce jour, nous n’avons pas trouvé de partenaire fabricant cochant toutes les cases. Le fabricant le plus avancé que nous avons trouvé ne peut pas, à ce stade, assurer les 2 points suivants :

– Apport en luzerne, trèfles dans l’alimentation favorisant les oméga 3 dans le lait
– Fourrage locaux (moins de 100km de l’exploitation)

4 options possibles :

1. Pas de chocolat au lait si aucune solution n’est trouvée pour utiliser le cahier des charges « C’est qui le Patron ?! » à 100%.

2. Poudre de lait issue d’élevages identifiés, rémunération garantie sur le volume fourni, cahier des charges “presque” CQLP mais :
      > pas de garantie à ce jour sur les deux points mentionnés ci-dessus
      > éleveurs issus du nord de la France rendant possible un temps de pâturage plus long et un élevage sur paille systématique
Prix inchangé : 1,06€ (100g).

3. Poudre de lait obtenue avec les mêmes éleveurs qu’à la réponse précédente, mais achetée uniquement durant la période où les vaches pâturent.
      > Pas de problème d’origine des fourrages ou d’alimentation à l’étable.
      > Approvisionnement en lait uniquement pendant cette période entrainant un surcoût lié au stockage plus long de la poudre de lait et un risque de ruptures de stock en rayon.
Prix (+1centime) : 1,07€ (100g).

4. Poudre de lait française issue de l’agriculture biologique.
      > Pas de garantie de rémunération et d’identification des éleveurs.
Prix (+6 centimes) : 1,12€ (100g).

Résultats

Grâce au vote collectif de 663 sociétaires nous avons décidé ensemble de la suite des événements 🙂 C’est une chocolat fait avec une poudre de lait achetée uniquement durant la période de pâturage qui est aujourd’hui disponible en rayon.

Infos complémentaires

Qu’est-ce que le lait en poudre ?

Le lait en poudre est tout simplement du lait qui a été séché par un procédé mécanique. Il s’agit donc d’un lait déshydraté.

Pourquoi utiliser du lait en poudre dans la fabrication du chocolat au lait ?

Le chocolat au lait est un mélange de cacao et de lait. Quelle que soit la méthode de fabrication (artisanale ou industrielle) on utilise communément de la poudre de lait à la place du lait. La poudre de lait se mélange mieux avec la pâte de cacao car elle ne contient plus d’eau. A l’inverse, si on mélange du lait et de la pâte de cacao, on obtient une ganache et non du chocolat « solide » propice à la fabrication de tablettes de chocolat.
Par ailleurs, utiliser du lait en poudre permet aussi de diminuer le risque “sanitaire”.

Pourquoi ne pas fabriquer du lait en poudre directement à partir de lait CQLP ?

Notre partenaire actuel, LSDH, fournisseur du lait « C’est qui le Patron ?! », n’a pas l’outil permettant de sécher le lait. Il nous faut donc trouver un autre partenaire industriel.

Lait demi-écrémé des consommateurs - C'est qui le Patron

Rappel du cahier des charges du lait CQLP :

Rémunération des producteurs : rémunération qui permet au producteur de se faire remplacer et de profiter de son temps libre (0,39 € par litre de lait) ;
Origine du lait : France ;
Pâturage : 3 à 6 mois dans l’année ;
Alimentation des vaches hors pâturage : alimentation garantie sans OGM, apport en luzerne, trèfle… dans l’alimentation favorisant les oméga-3 dans le lait ;
Origine des fourrages : locaux (moins de 100 km du lieu d’élevage) :
Emballage : brique de lait avec bouchon.

Rappel du prix conseillé voté par les consommateurs : 1,06€ (100g).​