Consultation salade : devons-nous continuer ce produit ?

Cela fait déjà bientôt 3 ans que nous avons tous ensemble créés la salade CQLP. Il est donc temps de faire le point sur ce produit. 🙂 La salade emballée dans des sachets plastiques rencontre plusieurs problèmes et questionnements. Nous souhaitons connaître l’avis de tous et toutes pour savoir quelle suite lui donner. 

Cela fait déjà bientôt 3 ans que nous avons tous ensemble créés la salade CQLP. Il est donc temps de faire le point sur ce produit. 🙂 La salade emballée dans des sachets plastiques rencontre plusieurs problèmes et questionnements. Nous souhaitons connaître l’avis de tous et toutes pour savoir quelle suite lui donner. 

Explications

Nous nous interpellons sur la cohérence du cahier des charges de ce produit par rapport aux objectifs et valeurs de la démarche.

Voici quelques explications :

Côté consommateurs

La salade fait beaucoup parler d’elle, mais très souvent pour ses côtés négatifs. En effet nous recevons beaucoup de remarques de consommateurs ne comprenant pas pourquoi nous proposons une salade emballée dans un plastique non recyclable. Tous ces commentaires nous interpellent et nous amènent à une question primordiale pour notre démarche collective : cette salade correspond-elle à nos attentes actuelles à tous ?

Côté conditionnement

La salade est actuellement conditionnée dans un emballage en plastique non recyclable. Comme expliqué au dessus, cela pose problème à un très grand nombre d’entre nous. Nous avons réfléchi aux autres solutions existantes pour proposer un produit plus en accord avec les valeurs de la démarche :

  • Le vrac : ​(salade entière disponible au rayon fruits et légumes des supermarchés) est une filière totalement différente du conditionnement en sachets. Cela implique de changer totalement les méthodes d’emballage et de distribution et donc de changer de partenaire fabricant. Proposer une salade en vrac revient en fait à proposer un tout nouveau produit.
  • Un emballage éco-responsable : il n’est pas possible proposer cette option parce que ce type d’emballage n’est actuellement pas disponible sur le marché.
    Après avoir échangé avec Les Crudettes, notre partenaire fabricant, aucune autre option n’est donc envisageable pour l’instant. 😥

Côté soutien aux producteurs

La rémunération des producteurs (0,55€/kg de batavia et 2,35€/kg de mâche) décidée tous ensemble pour permettre aux producteurs de se rémunérer convenablement est bonne et juste pour les producteurs mais elle n’apporte pas une réelle plus-value dans les proportions attendues. En effet, les 6 maraîchers nous disent être contents de faire partie de la démarche. Ils nous expliquent cependant que, de part le très faible volume de leurs ventes liées à CQLP, la rémunération garantie votée tous ensemble a un très faible impact sur leur paye globale. Ceci soulève un nouveau point primordial pour la démarche et l’intérêt de fabriquer de ce produit : apporter un réel soutien aux producteurs.

Côté magasins

La salade a du mal à se faire une place dans les rayons. Très peu d’enseignes la propose. Ceci s’explique par 2 raisons :

  • Le cahier des charges voté tous ensemble n’a pas de réelle plus-value par rapport aux autres salades du rayon.
  • Nous avons voté pour une salade de saison. Nous retrouvons donc suivant la période de l’année une batavia ou une mâche. Pour les enseignes, ce sont 2 produits différents. 2 fois par an, lors du changement de produit, la présence de la salade dans les rayons est donc remise en question car le magasin doit à nouveau lui trouver un place. Les chefs de rayon sont donc frileux à la proposer et nous avons du mal à la trouver.
Salade des consommateurs - C'est qui le Patron

En résumé, nous veillons toujours à une cohérence entre les cahiers des charges, les objectifs de l’initiative et les retombées qui doivent être positives et à la hauteur des attentes des producteurs et des consommateurs. Ici plusieurs questions se posent :

👉 La salade a-t-elle toujours sa place parmi tous les produits “C’est qui le Patron ?!” ? Est-elle en accord avec les produits vertueux que nous souhaitons créer ?

La question était la suivante :

On continue ou on arrête la salade en sachet CQLP ?

Résultats

Nous avons été 1 014 à participer à ce vote, merci à tous ! 😊

Les résultats sont très clairs : avec 90 % des votes en faveur de l’arrêt de la salade, il a été décidé collectivement d’arrêter ce produit, en tout cas sous cette forme de salade en sachet plastique non recyclable qui ne semble pas en accord avec les objectifs et valeurs de la démarche.


Nous allons donc nous rapprocher de notre partenaire Les Crudettes pour préparer l’arrêt voté de la salade en sachet CQLP.