CHALLENGES – Pourquoi Leclerc et C’est qui le patron?! s’associent

« La centrale d’achat du numéro un de la distribution en France va référencer l’intégralité des produits de la “marque du consommateur”. De quoi ouvrir des débouchés pour ces produits équitables.

Michel-Edouard Leclerc et Nicolas Chabanne
28/05/2019

Grâce au partenariat entre Leclerc et C’est qui le patron?!, le dernier né de la “marque des consommateurs” a trouvé sa place en rayons.

“C’est la première fois que tous les produits C’est qui le patron?! se trouvent dans un même magasin.” Lundi 27 mai, le fondateur de la célèbre “marque du consommateur” ne cachait pas sa joie dans le centre Leclerc de Levallois. Nicolas Chabanne et Michel-Edouard Leclerc se sont volontiers prêtés à une séance photo posant devant les produits exposés dans l’allée centrale. Et avec les producteurs bien sûr puisque C’est qui le patron?! a été créé sur la base d’une idée simple: les consommateurs établissent le cahier des charges du produit avec en ligne directrice une meilleur rémunération pour les producteurs. Deux ans et demi après, la marque signe donc un partenariat avec le numéro un de la distribution en France.

Désormais les 29 produits de la gamme C’est qui le patron?! sont référencés par la centrale d’achat du distributeur. “Avant, Leclerc était de la partie mais de manière très sporadique”, explique Michel-Edouard Leclerc. Car le choix était laissé à l’initiative de chaque magasin et l’accent s’était porté sur une régionalisation de l’offre. Avec ce référencement national, l’intégralité des produits est disponible en ligne et le référencement en rayons est encouragé. En cinq mois, le nombre moyen de produits référencés par magasin est passé de dix à quinze et l’objectif est de 20 d’ici à la fin de l’été. “Nous voulons être sur le podium des débouchés de C’est qui le patron?! dans les douze mois”, précise Michel-Edouard Leclerc.

Accroître sa visibilité

Pour C’est qui le patron?!, c’est l’occasion d’accroître sa visibilité en France, notamment en zone rurale où l’enseigne Leclerc est fortement implantée. Et de profiter d’un coup de projecteur sur l’ensemble des produits de sa gamme. Car si la marque a connu un succès fulgurant avec son produit phare –le lait dont il s’est vendu 115 millions de litres– et touche 11 millions de consommateurs, les produits connaissent des fortunes diverses. […] »

Valérie Xandry

Article Original (fin réservée aux abonnés)