C’EST VALIDÉ (97,8% de « oui ») CQLP reverse tous ses gains additionnels à un fonds de soutien #COVID19

Un grand merci à tous ! 🙂 C’est un véritable raz-de-marée de « oui » et nous sommes donc très heureux de vous annoncer la naissance d’un fonds de soutien destiné à accueillir les revenus additionnels liés à la forte progression récente des ventes en magasins. Bravo à tous pour cette décision juste et solidaire. Difficile d’accepter en effet que cette crise partagée par tous enrichisse certains alors que dans le même temps elle en condamne d’autres. Si d’autres entreprises veulent rejoindre cet effort solidaire elles sont les bienvenues et nous lançons un appel aujourd’hui en ce sens. Encore merci à toutes et à tous pour votre soutien. contact@lamarqueduconsommateur.com

RAPPEL DU MESSAGE D’HIER ET EXPLICATIONS :

« Le contexte actuel met beaucoup de gens en grande difficulté alors que dans le même temps des entreprises voient leurs ventes fortement progresser. Notre initiative est dans la deuxième catégorie. Nous avons décidé de reverser la totalité du surplus de revenus pour aider ceux qui sont pénalisés. Nous créons un fonds pour que cette aide puisse être directement apportée à des personnes en souffrance. Si d’autres entreprises veulent participer à cet effort de solidarité contactez-nous. Merci beaucoup  »

POURQUOI UNE TELLE DÉCISION ?

« Nous étions très heureux de trouver une main tendue au début de l’initiative il est normal de faire de même aujourd’hui ». Le point de départ vient des producteurs de lait qui ont souhaité reverser le centime supplémentaire qui leur était destiné sur les ventes de briques de lait sans bouchon aux soignants. Ce geste très touchant de leur part nous a amenés à prendre plusieurs décisions pour renforcer ce soutien :

  1. Nous reversons la totalité des gains supplémentaires liés aux progressions des ventes actuelles et futures survenues suite à la crise sans précédent que nous vivons tous.
  2. Nous invitons les entreprises bénéficiaires si elles le veulent bien, à faire de même pour partager ces revenus et aider ceux qui à l’inverse souffrent de la situation.
  3. Nous décidons de consacrer désormais 1% des revenus de l’initiative au soutien de personnes en difficulté de façon durable et permanente.

COMMENT CELA SERA REVERSÉ ?

Exclusivement via des aides directes aux personnes pour améliorer rapidement et réellement des situations en souffrance.
Le fonds de soutien que nous créons accueille les fonds et gère ces reversements individuels pour tracer ce soutien et être certains de la destination des fonds.

POURQUOI LE FAIRE MAINTENANT PUIS DURABLEMENT À TRAVERS 1% DE NOS REVENUS ?

L’heure est venue de partager. Il faut à la fois soutenir ceux qui sont en difficulté et aider ceux qui travaillent chaque jour pour permettre à notre pays de tenir debout (soignants, éboueurs, salariés, routiers, producteurs etc.)

À COURT TERME :

La crise actuelle a provoqué une très injuste situation où (bien involontairement certes) des entreprises ont vu leur chiffre d’affaires progresser dans des proportions jamais vues auparavant, pendant que des milliers d’autres entrent en grande précarité (salariés, indépendants, commerces de proximité etc.)

À LONG TERME :

Il faut tout faire pour que cette nouvelle réalité perdure dans le temps à travers ce symbolique mais très important % de solidarité que nous proposons de maintenir au delà de la crise actuelle. Si chacun en capacité de le faire apporte cette aide, la vie de milliers de gens si importants pour nous tous sera soutenue. Nous invitons un maximum d’entreprises à poursuivre cet effort de solidarité après la crise du Coronavirus en consacrant 1% de leurs revenus à cette autre façon d’envisager notre avenir commun.

EN ANNEXE LES CHIFFRES DE CQLP :

Pour être très concrets, veuillez trouver ci-dessous la progression des ventes pour une initiative comme la nôtre (valable pour des milliers d’entreprises capables si elles le veulent bien de faire de même avec tout ou partie de ces revenus supplémentaires conséquences directes de la crise). Pour le seul cas de CQLP, ces revenus supplémentaires (conséquences de la crise actuelle) représentent plus de 100 000 €. Si toutes les entreprises jouent le jeu, des millions d’euros pourront être reversés aux personnes en difficulté.

CROISSANCE DES VENTES DES PRODUITS “C’EST QUI LE PATRON ?!” EN MAGASIN (du 23 février au 21 mars *)

  • · PÂTES : hyper croissance : + 387% vs P2 (de 5 600 à 27 400 UVC). Très grosse croissance quand on compare au marché des pâtes qui est à +109% (ce qui est déjà énorme).
  • · FARINE : +142% vs P2 (de 12 700 UVC à 30 800 UVC) quand le marché de la farine progresse lui de 86%.
  • · STEAKS SURGELÉS : + 141% vs P2 (de 3 300 à 8 000 UVC) quand le marché du steak haché surgelé progresse lui de 55%.
  • · SARDINES : +84% (le marché de la sardine à +77%)
  • · CHOCOLATS : +56% (surtout le chocolat pâtissier et le chocolat au lait) (le marché du chocolat à +25%)
  • · PURÉE DE POMMES : +49% (unique marché en décroissance à -12%)
  • · YAOURTS : +46% (le marché du yaourt nature hors allégé à +21%)
  • · BEURRES (bio et baratte) : +40%
  • · LAIT : +41% (comme le marché du lait à +41% également)
  • · ŒUFS : +27% (le marché des œufs PA à +11% et +18% le bio)
  • · FROMAGE BLANC : +25% (le marché du fromage blanc à +15%)
  • · PIZZA : +23% (le marché de la pizza surg à +28%)
  • · SAUCISSES : +19% (le marché de la saucisse à environ +30%)
  • · MIEL : +13% (le marché à +30%)
  • · VIN : +11% (le marché du vin à +27%)
  • · JUS DE POMME : +9% (le marché à +7%)
  • · SALADE : +6% (le marché de la salade à +5%)

*Données Nielsen sur périmètre HMSM + proximité ventes en magasins en UVC (unité de vente consommateur) – P2 = du 26 janvier au 22 février et P3 = du 23 février au 21 mars